Mental désordre : birthday, dépression etc…

En ce dimanche matin, je me suis exceptionnellement levée avant 11h mais pour la bonne cause : la mienne. En effet, la semaine dernière j’ai vieilli grandi et pour l’occaz, Jessica, amie fidèle, m’offre une sortie surprise comme cadeau. Nous voilà donc parties pour la Villette. Je suis honnête, je m’interroge sévère parce que bon la…

Continuer la lecture

La fleur de tous les dangers

Cette semaine c’est le retour de l’anecdote théâtrale. Lundi dernier, confortablement installée dans mon pyjama pilou, j’ai regardé les Molière et mon cœur a saigné. Pas seulement à cause de la qualité de la cérémonie, parce que bon il a fait comme il a pu le pauvre, mais aussi parce que ce retour aux sources…

Continuer la lecture

Tchernobyl a 30 ans et moi aussi

Tu n’as pas pu passer à côté, cette année nous avons « fêté » les 30 ans de la catastrophe de Tchernobyl. Je suis honnête avec toi j’étais bien trop jeune à l’époque pour ne serait-ce que savoir qu’il se passait un truc pas cool. Ce que j’en ai appris, je l’ai vu à la télé, dans…

Continuer la lecture

Finalement…

Finalement c’est revenu assez vite en fait. Je sais que tu es inquiète, que tu penses que la vie est une garce mais c’est pas vrai… enfin pas tout à fait. Finalement, même après de longs mois, les automatismes ne disparaissent jamais vraiment. Se composer un make-up qui cache le manque de sommeil, passer une…

Continuer la lecture

Les trois coups

3ème épisode de mon amour combiné du théâtre et de l’anecdote (si tu as du retard, tu peux retrouver les autres épisodes ici). Tu auras compris que me poser des questions à moi-même est une activité qui m’occupe longuement. Du coup je partage le résultat de mes recherches avec toi. Quand je vais au théâtre,…

Continuer la lecture

De Spritz et de sport

Quand le réveil a sonné, tu as senti tout de suite que ça allait être une lutte pour poser un pied par terre. Ton abus de Spritz de la veille est toujours bien là, d’ailleurs tu es à toi seule une bouteille de prosecco. Mais malgré l’ivresse encore un peu présente, tu te fais violence…

Continuer la lecture